« Sans connaître le futur prix du carbone, les entreprises ne peuvent que simuler leurs investissements écologiques », Pierre-André de Chalendar