Session d’ouverture

Intervenants

  • Jean-Paul FITOUSSI :

    Economiste, Professeur des Universités, Président et cofondateur du Forum Nouveau Monde, France

  • Angel GURRÍA :

    Secrétaire général de l'OCDE, Paris

  • Gérard MESTRALLET :

    Président-directeur général du Groupe ENGIE et coprésident du Forum Nouveau Monde, France

Comment penser le long terme en 2015 ?

La démographie, le progrès technique, les ressources naturelles sont les déterminants des évolutions de long terme. Ces trois déterminants sont aujourd’hui en pleine mutation. Nous dirigeons nous vers un phénomène de stagnation séculaire et quelles en seraient les conséquences ? Les nouvelles technologies peuvent-elles encore provoquer de nouvelles dynamiques économiques, au sein de quels environnements ?

Dans le même temps, la réflexion sur le long terme ne peut être seulement économique : elle intègre naturellement une dimension géopolitique. Les bouleversements actuels annoncent-ils une mutation profonde des grands équilibres ?

 

– Keynote d’introduction :

Maria Elena BOSCHI, Ministre pour les Réformes constitutionnelles et les relations avec le Parlement, Italie

 

– Modérateur :

Pascal RICHÉ, Responsable de la stratégie numérique, L’Obs

Intervenants

  • Maria Elena BOSCHI :

    Ministre pour les Réformes constitutionnelles et les relations avec le Parlement, Italie

  • Gilles FINCHELSTEIN :

    Directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, France

  • Gaël GIRAUD :

    Chef économiste de l'Agence française de développement, France

  • Mo IBRAHIM :

    Président de la Fondation Mo Ibrahim, Royaume-Uni

  • Irene NATIVIDAD :

    Fondatrice et président du Global Summit of Women, États-Unis

  • Jean-Claude TRICHET :

    Gouverneur honoraire de la Banque de France, France

Perspectives économiques de l’OCDE

Le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, et le directeur des études pays au sein du Département des affaires économiques de l’OCDE, M. Alvaro Pereira, présenteront les perspectives à court terme pour l’économie mondiale.

Les Perspectives économiques de l’OCDE, publiées au printemps et à l’automne, contiennent les projections de référence de l’économie mondiale, avec des prévisions, tendances, analyses et évaluations par pays.

Intervenants

Quelle est la place du travail humain dans les sociétés de demain ?

En 2014, le Forum Nouveau Monde s’était interrogé sur les nouvelles formes du travail. Cette session 2015 sera centrée sur la place du travail humain dans les sociétés de demain. Quel est son avenir ?

La valeur travail et le salariat conserveront-ils le rôle prépondérant qu’ils ont eu historiquement dans nos économies ? Si tel n’était pas le cas, quel serait l’avenir de nos sociétés ?

Ces dernières seront-elles en mesure d’offrir suffisamment de postes de travail pour assurer un plein emploi durable ? Ou, au contraire, stagnation séculaire aidant, le chômage de masse deviendra-t-il notre horizon indépassable ? Quelle forme de société et de régime politique en émergeraient ?

Si la place du travail doit fortement évoluer, que devient son rôle dans l’intégration sociale, l’émancipation et l’épanouissement des individus ? Cette nouvelle donne appelle-t-elle des réformes ?

 

– Modérateur :

Eugenio OCCORSIO, Rédacteur en chef, La Repubblica

Intervenants

  • Mónica FLORES BARRAGÁN :

    Directrice générale de ManpowerGroup Amérique latine, Mexique

  • Isaac GETZ :

    Professeur de Leadership et de l’Innovation à l’ESCP Europe, France

  • Thierry JADOT :

    PDG de Dentsu Aegis Network France/Benelux & MENA, France

  • Greg LINDSAY :

    Non-resident senior fellow, The Atlantic Council’s Foresight Initiative, Etats-Unis

  • Lord Robert SKIDELSKY :

    Economiste, professeur de sciences économiques à l’Université de Warwick, Royaume-Uni

Keynote

Intervenant

  • Nicolas HULOT :

    Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète

Égalité et intégration : quelles sociétés pour demain ?

Le monde semble de plus en plus inégalitaire, quels que soient les taux de croissance et le niveau de développement.

 

Multidimensionnelles, les inégalités s’étendent bien au-delà des disparités de revenus. Quels indicateurs pertinents d’inégalité les politiques économiques devraient elles prendre en compte ?

 

Que se passe-t-il à long terme quand les richesses se concentrent entre les mains d’un nombre de plus en plus restreint d’acteurs ? Quels sont les liens entre inégalités, croissance et régime politique ?

 

Comment faire pour que le progrès profite au plus grand nombre et comment favoriser une dynamique des classes moyennes, facteur d’égalité et d’intégration ?

 

– Modérateur :

Greg LINDSAY, Non-resident senior fellow, The Atlantic Council’s Foresight Initiative, Etats-Unis

Intervenants

  • Martine DURAND :

    Chef statisticien et directeur de la direction des statistiques de l’OCDE, Paris

  • Ricardo FUENTES-NIEVA :

    Directeur exécutif d'Oxfam, Mexique

  • Ashwin MAHESH :

    Membre fondateur du Bangalore Political Action Committee, ancien chercheur pour la NASA, Inde

  • Khalid MALIK :

    Ancien directeur du rapport sur le Développement humain du PNUD, New York

  • Clara ROJAS GONZÁLEZ :

    Élue à la Chambre des Représentants, Ancienne Directrice exécutive de la Fundacíon País Libre, Colombie

Session spéciale : L’accès à l’énergie pour tous, pour une croissance inclusive

Aujourd’hui, 1.3 milliard de personnes n’ont toujours pas accès à l’énergie. Face à cette situation d’urgence, organisations internationales, acteurs publics et privés se mobilisent de manière croissante. S’il est un enjeu évident de développement, l’accès de tous à l’énergie doit également passer par une solution compatible avec les objectifs de lutte contre le changement climatique. Comment répondre de manière durable et responsable aux besoins urgents et massifs des populations ? Comment financer un accès universel aux énergies propres ? Avec quels acteurs locaux et quels relais ?

 

– Introduction et modération par :

Jacques ATTALI, Président de la Fondation Positive Planet, France

Intervenants

Comportements économiques et consommations en 2015 : quelles tendances structurelles ?

Intervenant

  • Marie LALLEMAN :

    Senior Vice-President Global Retailers, Nielsen, France

Europe – États-Unis : pourquoi de telles divergences ?

Alors que les Etats-Unis semblent profiter d’une nette reprise, accompagnée de créations d’emplois, il n’en est pas de même pour les pays européens dont les économies tardent à se redresser et où l’emploi continue de stagner. C’est pourtant aux Etats-Unis que la crise financière a éclaté.

 

Cette session proposera une analyse économique comparative de ces deux zones géographiques. Elle tentera de distinguer dans ces divergences ce qui appartient aux structures et ce qui relève des politiques économiques souvent plus réactives aux Etats-Unis.

 

Même si la richesse globale de ces deux espaces reste élevée, quels taux de croissance sont nécessaires pour la maintenir, et au moyen de quelles politiques économiques ? Pour une croissance durable, quels sont les avantages compétitifs de chacune de ces deux zones ?

 

– Modérateur :

Christine BUHAGIAR, Directrice de la région Europe, AFP

Intervenants

  • Philippe AGHION :

    Economiste, professeur à l’Université Harvard et à l’Ecole d’économie de Paris, France

  • Alexandra de HOOP SCHEFFER :

    Senior Transatlantic Fellow, Directrice du German Marshall Fund of the United States, Paris

  • Stéphane ISRAËL :

    PDG d’Arianespace, France

  • Jacques LE CACHEUX :

    Professeur d’économie à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) et Conseiller scientifique à l’OFCE/Sciences Po, France

  • Álvaro SANTOS PEREIRA :

    Directeur des études pays du Département des Affaires économiques de l’OCDE

  • Horst TELTSCHIK :

    Conseiller diplomatique de l’ex-chancelier Helmut Kohl, ancien Président de Boeing Deutschland et de la fondation Bertelsmann, Allemagne

Vers un Nouveau Monde plus féminin

Le « Nouveau Monde », c’est aussi la place de plus en plus importante des femmes dans la conduite des affaires publiques et privées, ainsi que dans l’évolution des modes de vie. L’émergence du rôle des femmes ressort des analyses présentées chaque année par Nielsen au Forum Nouveau Monde. Pour autant, aucun pays n’est encore parvenu à l’égalité hommes-femmes.

 

Les inégalités et les blocages d’aujourd’hui ne sont plus acceptables. Quelles en sont les conséquences à la fois sur les économies et sur les sociétés ?

 

Pourquoi les femmes doivent-elles encore surmonter tant d’obstacles ?

 

– Modérateur :

Marjorie PAILLON, journaliste, France 24

Intervenants

  • Selim JAHAN :

    Directeur du rapport sur le Développement humain du PNUD, New York

  • Baronne KINGSMILL CBE :

    Membre du Conseil de surveillance de E.ON SE, Royaume-Uni

  • Michel LANDEL :

    Directeur Général du Groupe Sodexo, France

  • Nathalie LOISEAU :

    Directrice de l’ENA, auteure de « Choisissez tout », France

  • Janet NEO :

    Directrice du développement durable de Fuji Xerox pour l’Asie-Pacifique, Singapour

  • Gabriela RAMOS :

    Directeur du cabinet du Secrétaire général de l’OCDE et Sherpa pour le G20, Paris

  • Louis SCHWEITZER :

    Commissaire général à l’Investissement, Président d’Initiative France

Unlocking new power

Intervenant

  • Jeremy HEIMANS :

    Co-fondateur et Président-directeur général de Purpose, Etats-Unis

Le climat : quels acteurs pour préserver ce bien public mondial ?

La lutte contre le réchauffement climatique, la protection des ressources naturelles et de l’environnement, biens publics mondiaux par excellence, se retrouvent plus que jamais au cœur de l’actualité et des discussions internationales, avec la tenue de la Conférence des Nations Unies pour le Climat à Paris en décembre.

 

S’il est une réalité que les dernières négociations multilatérales ont confirmée, c’est que la décarbonisation ne saurait être traitée à l’échelle des seules nations ou des régions, ni même par les seuls acteurs étatiques.

 

Comment organiser la gestion de ces biens publics mondiaux, par qui et avec quels moyens ? Comment associer les acteurs non-étatiques – entreprises, citoyens – à la réponse que mettront en place les gouvernements ?

 

– Modérateur :

Anne-Sylvaine CHASSANY, Directrice du bureau de Paris, FT

 

Intervenants

  • Pierre-André de CHALENDAR :

    Président d’Entreprises pour l’Environnement, Président-directeur général de Saint-Gobain, France

  • Hakima EL HAITE :

    Ministre déléguée auprès du Ministre de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement chargée de l'Environnement, Maroc

  • Gérard MESTRALLET :

    Président-directeur général du Groupe ENGIE et coprésident du Forum Nouveau Monde, France

  • Christophe NUTTAL :

    Directeur exécutif du R20 - Regions of Climate Action, Genève

  • Robert STAVINS :

    Albert Pratt Professor of Business and Government; Director, Harvard Project on Climate Agreements; Director, Harvard Environmental Economics Program; Chair, Environment and Natural Resources Faculty Group, Etats-Unis

Clôture

Intervenants

  • Jean-Paul FITOUSSI :

    Economiste, Professeur des Universités, Président et cofondateur du Forum Nouveau Monde, France

  • Angel GURRÍA :

    Secrétaire général de l'OCDE, Paris

  • Gérard MESTRALLET :

    Président-directeur général du Groupe ENGIE et coprésident du Forum Nouveau Monde, France